Les poudres ayurvédiques : soins des cheveux et de la peau

Amla, Brahmi ou encore Bhringaraj, derrière ces noms se cachent de véritables trésors de la nature : les poudres ayurvédiques. Ce sont d’excellents produits de soins pour la peau et les cheveux. Regorgeant de bienfaits, elles sont utilisées en ayurvéda. C’est une médecine traditionnelle indienne basée sur des plantes et des remèdes naturels. Elle date de plus de 5000 ans, et a pour principal objectif de nettoyer le corps des substances qui causent les maladies. En débarrassant le corps de ses toxines, la balance et l’harmonie nécessaires pour la santé sont rétablies pour toujours. D’ailleurs les poudres ayurvédiques, sont aussi nommées poudres indiennes. Elles peuvent être utilisées à des fins thérapeutiques ou esthétiques.

Ma sélection de poudres indiennes préférées 

Voici une sélection de six poudres que j’ai utilisées sur plusieurs mois et dont j’ai pu constater les bienfaits. Cette liste est bien évidement non exhaustive, car il y en a beaucoup d’autres.

L’Amla

Pour ma part c’est celle que j’affectionne le plus 🙂 .L’Amla est un arbre tropical à la longévité remarquable. Il pousse au Népal, en Inde, au Sri Lanka où il est considéré comme sacré. L’Amla produit un fruit, la groseille indienne, utilisée notamment dans la fabrication de confitures.

Pour les cheveux : C’est est un puissant régénérant qui stimule les racines, favorise la pousse des cheveux et ralentit leur chute. Il est également riche en antioxydants, ce qui lui permet de lutter contre les cheveux blancs précoces. Il facilite la coloration des cheveux pour des teintes foncées en permettant une meilleure adhésion des poudres colorantes aux cheveux.

Pour la peau : Ses propriétés régénérantes en font un excellent anti-âge. Il est aussi astringent et tonique, ainsi il nettoie, purifie la peau et illumine le teint.

Le Brahmi

brahmi1_1024x1024

Egalement nommé Bacopa Monnieri, et il pousse en Inde, au Népal, et en Chine. Ses feuilles sont traditionnellement récoltées à la main, puis séchées au soleil avant d’être broyées. Cette plante aiderait à booster les facultés intellectuelles, améliorer le fonctionnement cérébral et renforcer la mémoire. Rien que ça !

Pour les cheveux : C’est une poudre tonifiante, qui favorise la pousse des cheveux, tout en les épaississant et les rendant brillants. Elle apaise le cuir chevelu et aide à combattre les pellicules. Ainsi le Brahmi s’associe parfaitement à d’autres poudres (Amla, Neem, ou Shikakai par exemple) pour préparer des masques capillaires fortifiants ou antipelliculaires.

Pour la peau : Ses propriétés apaisantes lui permettent d’aider à soulager les peaux à problèmes. Il est lui aussi tonique et anti-âge, il prévient ainsi le vieillissement de la peau, et donne un teint éclatant.

Le Bhringaraj (Ou Maka)

bhringaraj-eclipta-alba-powder-525x325_1024x1024

Il est aussi appelé Maka, et en ayurvéda il est surnommé « la plante pour les cheveux ». Cela ne lui empêche pas cependant d’avoir aussi des avantages pour la peau.

Pour les cheveux : C’est une poudre fortifiante pour les cheveux, qui est très efficace pour limiter leur chute. Elle aide à lutter contre les démangeaisons et les pellicules, et à densifier les cheveux. Ce qui permet d’avoir une belle chevelure bien volumineuse.

Pour la peau : elle est apaisante, calmant ainsi les inflammations cutanées et soulageant les peaux sensibles. Comme les deux poudres précédentes, elle est également anti-âge, régénérante et illumine le teint.

Le Shikakaï

poudre-de-shikakai-avec-des-fruits-séchés-410x390

Il est essentiellement utilisé comme shampoing. En effet la poudre de Shikakaï lave les cheveux et le cuir chevelu en douceur. Elle procure aux cheveux force et brillance. Elle est également utilisée pour favoriser la pousse des cheveux et freiner l’apparition des pellicules.

Le Neem

poudre de neem

C’est une plante très connue en Afrique également pour ses bienfaits sur la santé de manière globale. Je me rappelle que chez ma grand mère il y avait un grand arbre de Neem sur lequel nous nous amusions, à grimper. Et il nous arrivait aussi de croquer ses fruits juste par curiosité 🙂 , et je me souviens encore de leur amertume.

Pour les cheveux : Avec ses propriétés purifiantes et détoxifiantes, le Neem est considéré comme « celui qui guérit tous les maux » en Inde. C’est un puissant détoxifiant, qui va aider à enlever les toxines liées aux pollutions diverses des cheveux. Il est apaisant, ce qui lui permet de prévenir les pellicules et les démangeaisons du cuir chevelu. Il contient une molécule l’azadirachtine, que les insectes et les parasites n’aiment pas du tout. Ce qui en fait un anti-poux naturel.

Pour la peau : Grâce à ses propriétés purifiantes et astringentes, le Neem permet d’éliminer les toxines de la peau. Il assainit la peau, et régule l’excès de sébum. Ainsi c’est l’allié idéal des peaux grasses où à tendance acnéique.

L’Hibiscus (le Bissap)

hibiscus-z_1024x1024.jpg

Aussi connu sous le nom de Bissap, l’Hibiscus est réputé pour la préparation de délicieuses boissons acidulées et colorées. Et pourtant il a beaucoup de bienfaits pour les cheveux, mais également pour la peau.

Pour les cheveux : Il fortifie les cheveux et leur apporte de la brillance. C’est un excellent colorant naturel. Il leur procure une couleur pourpre intense, et accentue les reflets acajou. L’hibiscus est aussi réputé pour favoriser la pousse des cheveux. Enfin il prévient l’apparition des pellicules, et des pointes fourchues.

Pour la peau : Il permet de préserver l’hydratation de peau, et de l’adoucir. C’est un puissant antioxydant. Et grâce à sa teneur en acides de fruits, il stimule la régénération de la peau.

Comment utiliser ces poudres 

30816859 - dry henna powder in bowl on wooden table

Il est possible de préparer des masques pour le visage ou les cheveux avec ces poudres en suivant les étapes ci-dessous.

Etape 1 : Dans un bol (en verre ou céramique de préférence) verser entre 1 et 4 cuillères à soupe de poudre, selon l’usage : visage ou cheveux, et la longueur des cheveux. Pour le mélange préférer une cuillère en bois, les poudres sont sensibles au métal.

Etape 2 : Elles peuvent légèrement assécher les cheveux, l’astuce c’est d’ajouter à la préparation une cuillère à soupe d’huile végétale (Jojoba, Ricin, Avocat par exemple je vous en avais parlé ici)

Etape 3 : Verser ensuite de l’eau chaude, (privilégier l’eau minérale). Et mélanger le tout jusqu’au l’obtention d’une pâte onctueuse. Il  faut rajouter l’eau petit à petit pour avoir la consistance souhaitée.

Etape 4 : Appliquer la pâte obtenue sur les cheveux ou la peau, et laisser poser 15 minutes si c’est un masque visage, et 20 minutes si c’est un masque capillaire. Pour les cheveux ne pas hésiter pas à utiliser un bonnet chauffant afin d’optimiser l’efficacité du masque.

Autre astuce : Vous pouvez ajouter des actifs tels que de la protéine de soie, de la protéine de riz, du gel d’aloé vera, ou du miel aux masques capillaires, selon le but recherché : hydratation, pousse…etc

Ce qui est bien également avec les poudres ayurvédiques c’est qu’elles ont des propriétés assez similaires. Donc pas besoin d’en avoir toute une collection, une seule ou deux suffisent largement. Aussi elles sont complémentaires, se combinant ainsi en parfaite synergie. Un autre avantage, c’est leur coût. En effet elles ne sont vraiment pas chères pour des quantités qui peuvent durer plusieurs mois.

Le petit bémol que je pourrais leur trouver c’est leur côté très salissant. Donc ne soyez pas surpris si vous ne les avez jamais utilisées 🙂

Idée de routine capillaire à base de poudres indiennes 

Le pré-poo

C’est le soin à faire avant le shampoing, généralement sous forme de bain d’huile. Il va aider à fortifier les cheveux et à les protéger. Ainsi il faut mélanger :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’avocat
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Laisser poser 20 minutes sous un bonnet chauffant, ou du film plastique et rincer avant de passer au shampoing.

Le Shampoing

Il va laver en douceur les cheveux et leur procurer douceur, souplesse et malléabilité. Pour la préparation de ce shampoing mélanger :

  • 2 cuillères à soupe de Shikakaï
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de Jojoba

Laisser poser 15 minutes et rincer.

Le soin après-shampoing

Ce soin permet de fortifier les cheveux, d’assainir le cuir chevelu et de favoriser la pousse des cheveux. Mélanger :

  • 1 cuillère à soupe de poudre de Neem
  • 1 cuillère à soupe de poudre d’Hibiscus
  • 1 cuillère à soupe de poudre de Brhingaraj
  • 1 cuillère à soupe de gel d’aloé véra
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de Ricin

Laisser poser le soin 20 minutes, puis rincer. Sur le long terme cette routine permet d’avoir une belle chevelure, brillante, fortifiée et dense. Les poudres indiennes se trouvent un peu partout dans les épiceries exotiques, ou bien sur internet. Personnellement je les prends bio ici, leurs poudres sont de bonne qualité et à des prix accessibles.

Et vous ? Avez-vous déjà testé ces poudres ? Quels usages en avez vous fait? Quelles sont celles que vous préférez ? N’hésitez pas à me partager tout cela en commentaire. En attendant prenez bien soin de vous 😉

 

Publicités

6 Replies to “Les poudres ayurvédiques : soins des cheveux et de la peau”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s